Manger de saison en mai

mai manger saison fruits legumes

Mai est arrivé avec ses premières chaleurs et à la fin du printemps, la table est déjà remplie de couleurs estivales. Voyons quels fruits et légumes mettre dans le panier en mai.

Sommaire de l'article :

Fruits et légumes de mai

Fruits de maiLégumes en mai
AbricotsAgretti
Bananes siciliennesAil frais
CerisesAsperges
Fraisesbette à carde
Fraises des boisArtichauts
kiwiChardon
FramboisesCarottes
CitronsChoux
PommesChicorée
NéflierOignons
Des poiresDes haricots
 Haricots verts
 Fèves
 Fenouil
 salade
 pommes de terre
 Petits pois
 Tomates
 Un radis
 Des radis
 Salade de roquette
 Céleri
 Épinard
 Courgette

Manger de saison en mai : fruits

mai saison fruits choix choisir

Mai est le dernier mois pour manger des kiwis et c’est encore un bon mois pour manger des poires et des pommes. En mai on trouve déjà quelques fruits typiquement tropicaux mais cultivés dans notre pays, comme les bananes de Sicile.

Les fraises , apparues en avril, sont très bonnes en mai et ne peuvent absolument pas manquer sur nos tables . Utilisez-les pour les collations légères, en fin de repas, dans les salades de fruits et pour garnir les desserts maison et les gâteaux d’anniversaire.

Les fraises donnent beaucoup de couleur et tout le monde les aime, profitez-en pour rendre la table plus gaie même en vacances. Attention juste à ne pas en proposer aux jeunes enfants et à en manger en petite quantité si vous êtes enceinte ou allaitez, car la fraise est considérée comme un fruit hautement allergène.

Mai est aussi le temps des nèfles du Japon , des premières cerises et, à la fin du mois, aussi des premiers abricots qui, cependant, seront les protagonistes de nos tables surtout en juin.

Le nèfle du Japon qui, malgré son nom, ne vient pas du Japon, est récolté encore vert et immédiatement mis en vente. La saveur, en effet, bien qu’aigre, peut être agréable même lorsque le fruit n’est pas encore complètement mûr.

Ils sont encore vendus non mûrs également pour des raisons de marché : en fait, ils couvrent une période où il n’y a pas une grande variété de fruits de saison. Ils sont riches en minéraux et vitamines ; faible en calories; ils contiennent de l’acide formique, une fibre alimentaire qui leur confère un fort pouvoir rassasiant.

Les cerises font partie des fruits les plus gourmands que nous offre la nature : on dit, en effet, qu’une cerise en entraîne une autre. C’est une collation rafraîchissante et revitalisante, excellente les premières journées chaudes.

Ils ont un faible pouvoir calorifique par rapport à un bon indice de satiété. Ils sont très riches en minéraux et vitamines. Ils ont des propriétés laxatives.

Manger de saison en mai : légumes

mai saison legumes manger acheter

Mai est avant tout le temps des fèves fraîches, des petits pois frais et des pommes de terre nouvelles. Mais on peut aussi trouver des asperges , de la chicorée, du fenouil , de la roquette, des épinards, du radicchio rouge, de la laitue, des tomates, du céleri , des radis, des betteraves et des courgettes . Aussi en mai, comme en avril, on trouve des agretti , une herbe aux excellentes qualités bénéfiques.

Les pommes de terre nouvelles proviennent de régions au climat méditerranéen et, contrairement aux pommes de terre de longue conservation, elles doivent être consommées fraîches. Ils ont une peau lisse et tendre et il n’est pas nécessaire de les éplucher. Elles sont plus riches en sélénium et en vitamine C que celles récoltées à pleine maturité.

Les pois frais sont un excellent plat d’accompagnement printanier; ils sont riches en vitamine A, vitamine B1, phosphore, potassium, magnésium et fer. Ils ont un indice de satiété élevé et peuvent être utilisés dans mille recettes différentes.

Les fèves fraîches, peu caloriques et riches en fibres, constituent également une excellente collation pour ceux qui suivent un régime pour l’été.

Les conserves de mai

Mai est le bon mois pour se préparer…

Le printemps est dans toute sa splendeur et la nature nous enchante avec ses couleurs, ses saveurs et ses arômes. En mai, les champs sont luxuriants de fleurs, mais aussi de fruits et légumes exquis : les fruits et légumes de ce mois-ci se caractérisent par des tons vifs et brillants, pour la richesse en vitamines et nutriments. En mai, entre autres, apparaissent les cerises douces, les nèfles, les haricots verts et les oignons : voyons en détail comment on peut conserver ces aliments dans le temps, pour les consommer et apprécier leurs saveurs et leurs vertus également dans les mois à venir.

1 Congelez les cerises

Diurétiques, hydratantes et anti-inflammatoires, les cerises sont parfaites à consommer en saison, au mois de mai, en fin de repas ou en collation, ou elles peuvent être congelées et utilisées plus tard dans le mois, pour savourer un moment de printemps et se régaler ses vertus. Pour congeler les cerises, vous avez besoin des ingrédients suivants :

  • Un kilo de cerises (fermes, au bon moment de maturité)
  • Sucre au goût (pas indispensable)

Méthode:

Nous lavons et séchons soigneusement les cerises, puis nous pouvons les laisser entières ou les couper en deux et les priver du noyau interne. A ce stade, on peut saupoudrer la surface de sucre : cette étape n’est pas nécessaire, cependant elle peut être utile pour mieux garder sa consistance. Disposez-les sur une plaque à pâtisserie ou une plaque de manière à ce qu’elles restent espacées et ne se chevauchent pas et mettez-les au congélateur domestique; nous attendons quelques heures jusqu’à ce qu’ils soient congelés. Retirez-les de la barquette et mettez-les dans des sachets alimentaires en y inscrivant la date de congélation. Les cerises congelées se conservent 6 à 8 mois. Quand on a besoin de les utiliser, on peut les laisser décongeler quelques heures au frigo, ou les passer rapidement sous l’eau courante pour enlever la glace et les déguster encore glacés.

2 Nèfles au sirop

Semblables aux pêches, mais plus petits et avec un goût plus acide, les nèfles sont des fruits juteux, avec une bonne quantité de fibres pour le bien-être de l’intestin et du système circulatoire, des vitamines A et C, des antioxydants tels que les caroténoïdes et les flavonoïdes, et acides organiques. Les nèfles sont reminéralisantes, diurétiques, anti-inflammatoires et astringentes, et sont utiles pour donner une plus grande sensation de satiété. Une recette simple qui nous permet de les consommer même en automne et en hiver ? Nèfles au sirop : le meilleur moyen de conserver longtemps ces petits fruits délicieux qui se gâtent très vite. Ingrédients pour la nèfle au sirop :

  • 2 kg de néflier
  • 100 g de sucre
  • 3 litres d’eau
  • Citrons

Méthode:

Lavez et séchez soigneusement les nèfles, retirez la peau et coupez-les en quatre parties. Disposons-les sur une assiette ou un plateau et mouillons la surface avec du jus de citron. Pendant ce temps, faire bouillir l’eau avec le sucre pendant 8-10 minutes, en remuant souvent, pour obtenir un sirop. Laissez refroidir. Une fois refroidis, disposer les morceaux de nèfles dans des bocaux (préalablement stérilisés) et verser le sirop dessus jusqu’à ce qu’ils soient entièrement recouverts. On ferme les bocaux et on les enveloppe dans des torchons en coton, puis on les met dans une marmite remplie d’eau froide jusqu’au bord de leur couvercle. Nous le laissons bouillir pendant 5 minutes. Une fois refroidis (cela prendra plusieurs heures), nous pouvons les retirer du pot et stocker les bocaux obtenus dans le garde-manger.

3 haricots verts à l’huile

Les haricots verts appartiennent à la catégorie des légumineuses, mais en raison de leurs caractéristiques nutritionnelles, ils sont beaucoup plus proches et similaires aux légumes. En effet, ils sont couramment consommés en excellent accompagnement chaud ou en plat froid, en prévision de l’été, après cuisson (bouillie ou, pour préserver tous les précieux nutriments, à la vapeur). Les haricots verts sont une source de flavonoïdes, d’antioxydants à action anti-inflammatoire, de vitamines A et K et de fibres, utiles pour réguler l’équilibre du tractus intestinal et maintenir la santé du système circulatoire sous contrôle. En mai, nous pouvons nous en approvisionner et en consommer une partie pour le moment, tandis qu’avec le reste, nous pouvons préparer les conserves à l’huile : de cette façon, nous aurons un excellent apéritif ou un plat d’accompagnement pour les mois d’automne et d’hiver. Ingrédients:

  • 1 kg de haricots verts
  • 500 ml d’eau
  • 500 ml de vinaigre de vin blanc
  • 2 gousses d’ail
  • 1 piment (si désiré)
  • Huile d’olive extra vierge au goût
  • Sel au goût

Méthode:

Commençons par laver, bien sécher et cocher les haricots verts. Pendant ce temps, dans une casserole, porter à ébullition l’eau et le vinaigre, saler et ajouter les haricots verts. Laissez-les blanchir pendant 10-15 minutes, sans en faire trop pour ne pas perdre leur consistance. Après, on les égoutte et on les pose sur un torchon propre, on les tamponne avec du papier et on les laisse sécher. Ensuite, placez-les dans des bocaux (préalablement stérilisés) et ajoutez les arômes choisis, tels que l’ail haché, le sel, le poivron rouge et l’huile d’olive extra vierge jusqu’à ce qu’ils soient complètement recouverts. Si nécessaire, rajouter de l’huile après quelques heures. Nous fermons les pots hermétiquement et les gardons dans un endroit frais et sec pendant un mois avant de commencer à les consommer. Pour plus de sécurité, nous pouvons à nouveau stériliser les bocaux pleins en les plaçant dans une grande marmite avec de l’eau froide, enveloppé dans des torchons. On attend que l’eau bout, on attend 20 minutes, puis on éteint et on les laisse refroidir avant de les retirer. Ainsi préparés, les haricots verts peuvent se conserver jusqu’à 12 mois.

4 oignons aigre-doux (en conserve dans un bocal)

Les oignons sont couramment utilisés pour aromatiser diverses sauces ou salades froides. Avec sa saveur piquante caractéristique, l’oignon est un légume aux multiples vertus : il est drainant, diurétique, purifiant, antibiotique, digestif et hypoglycémiant. Si nous aimons les goûts particuliers et contrastés, nous pouvons acheter des oignons pour faire une confiture aigre-douce : la combinaison avec la saveur sucrée nous donne un plat d’accompagnement unique et parfait pour accompagner différents types de plats. Ingrédients:

  • 1 kg d’oignons blancs, rouges ou Tropea
  • 50 g de sucre semoule
  • 200 ml de vinaigre de vin blanc
  • Huile d’olive extra vierge au goût
  • Sel au goût

Méthode:

Nous nettoyons les oignons en enlevant d’abord les feuilles extérieures, puis en coupant les extrémités et en les rinçant à l’eau courante. Séchez-les ensuite soigneusement, coupez-les en tranches pas trop fines et mettez-les dans une marmite à fond large en mélangeant tous les ingrédients. On mélange, on couvre avec un couvercle et on laisse reposer environ une heure en remuant de temps en temps : cela permet aux oignons de libérer leur eau de végétation et de mélanger toutes les saveurs des différents ingrédients. Une fois le temps écoulé, placez la casserole sur le feu à feu modéré et sans couvercle et attendez que le mélange commence à bouillir. À ce stade, baissez le feu, laissez cuire environ 20 minutes de plus en remuant de temps en temps. Éteignez le feu et remplissez les bocaux (déjà stérilisés) avec les oignons et le liquide obtenu à partir du mélange, les recouvrant entièrement. Nous fermons hermétiquement les pots, les retournons et les laissons ainsi jusqu’à ce qu’ils refroidissent. La confiture d’oignons aigre-doux est prête à être stockée dans le garde-manger !

Une recette pour manger de saison en mai :

Pommes de terre nouvelles au four

Ingrédients (pour 4 personnes) : 800 gr de pommes de terre nouvelles, huile d’olive extra vierge, sel, romarin, laurier, origan, ail.

Mode opératoire : laver les pommes de terre sous l’eau courante, sans enlever la peau, et les frotter vigoureusement avec un chiffon propre. Placer dans un plat allant au four et assaisonner avec de l’huile d’olive, du sel, du romarin, du laurier et de l’origan. Dans un coin de la casserole mettre une gousse d’ail. Cuire dans un four statique à 180 degrés pendant environ une heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.